Dis-lui, roman – CD !

« C’est là, dans ces dunes, qu’Albertine voudrait être encore, là qu’elle voudrait marcher toujours, à côté de ce grand type brun qui la protégeait du vent et des assauts rageurs de l’océan. »

__________________________________________________________________________________________________________

Un beau bouquin… ;)

Ce livre m’a touché, sans pour autant que je m’accroche vraiment aux personnages.
Je n’avais pas totalement l’impression de vivre le livre avec eux ! Peut-être la narration étant extérieure.

Les personnages… Essentiellement visé sur Albertine – vous vous en doutiez ;) – nous découvrons aussi Dan, ce garçon, son bateau, ses secrets… Qui ne laissent pas Albertine indifférente. ;)
Carmen, elle travaille au Vent du Large – concurrent de Chez Steel, café où travaille Albertine – mais devient vite son amie «Elle est tout à  la fois. L’oreille qui écoute, l’épaule qui accueille, la voix qui rassure, la main qui console. » J’l’aime bien elle :)
Alex, le «Dan» de Carmen, charmant et qui se lie d’amitié avec Albertine. On ne le voit pas beaucoup mais il m’a plu, il était là quand le besoin il y avait…
Puis Steel. Patron du café où travaille Albertine pour l’été. J’l’aime pas celui-là.
Lucas. On ne le suit pas vraiment, mais en même temps si… C’est le père d’Albertine, un père capitaine au long cours, un père jamais présent, un père qui manque à sa fille et qui l’a envoyé chez Steel – son ami d’enfance – pour l’été.

L’histoire est douce, mais avec des points tristes. Je ne vous en dirai pas d’avantage.

En tout cas les chansons, j’adore ! :D Un livre en musique, des chansons qui conviennent parfaitement à l’ambiance !  Donc je ne suis pas déçue de ce concept roman/CD ! ;)
Une voix si douce, une voix que j’associe très bien à Albertine ! Ma chanson préférée, la première ♥ Je vous laisse découvrir…

Comme le dit si bien la 4ème de couverture, c’est

« Un roman qui vous remue
Des chansons qui vous chavirent »

On se laisse flotter sur l’eau… J’ai adoré l’endroit où l’histoire se passe ! Tantôt sur la plage, tantôt sur le fleuve, sur la mer, à la Fin du Monde, dans le bateau… Toute l’histoire est en fait penchée sur l’eau ! Et ça sonnait bien ;)

Un beau livre, à l’intérieur comme à l’extérieur ! Les tons de la couverture m’ont plu, la couleur de la mer, celle de la nature… Albertine en gros plan, on peut aussi bien se la représenter, en plus des descriptions !

En gros ce livre m’a plu, sans être un coup de cœur, mais il m’a quand même fait voyagé… :-)

Dis-lui
Rémi Stéfani
217 pages
15,95 €
*

 

Publicités

L’Extrait qui fait Envie 6 ;))

« Et c’est reparti de plus belle. Ce sont désormais deux gamines hystériques qui se tordent de rire face à l’océan impassible. Elles se relèvent enfin et, prises d’un subit accès de folie, partent en courant sur le sable humide, lançant leurs bras et leurs jambes dans tous les sens comme deux pantins désarticulés.
[…]
Soufflant à s’en décrocher la poitrine, elles ressemblent à eux noyées remontés à l’air libre, ravies et comme surprises d’être toujours en vie. »

Dis-lui, de Rémi Stéfani (et Chloé Stéfani)

♥…♥

;) J’ai choisi cet extrait parce qu’il m’a fait sourire, et encore sourire.

♥…♥

*plus d’infos*

CETTE SEMAINE

Jusqu’au bout de la peur, de Moka

La pluie bat, la tempête fait rage, les champs sont inondés, le Marais poitevin déborde de partout. Il faudrait être fou pour mettre le nez dehors par ce temps. Fou, ou pourchassé par un tueur. Quentin et Garance ne sont pas fous du tout. Ce sont deux enfants très intelligents et débrouillards, au contraire. Mais les voilà seuls dans la nuit, seuls et perdus sur une barque plate, avec leurs vélos accidentés et une barre de céréales. Leur père a disparu. Assassiné, ils en sont sûrs, par un cambrioleur qu’ils ont surpris dans son bureau. Il les a poursuivis à pied, puis à vélo, à travers les éléments déchaînés. À présent, il les traque en bateau. Il veut leur peau.

__________________________________________________________________________________________________________

Si je n’avais pas dû le lire pour l’école, je crois bien que je ne l’aurai pas lu… Et j’aurai eu tort ! :D

En effet ce livre m’a surpris, je ne l’aura pas cru si prenant… Et pourtant, il l’est ! C’est un des points forts de ce roman.
L’ambiance lugubre qui tient tout au long du livre m’a beaucoup plus ! On ne sait pas à quoi s’attendre, encore et toujours du suspense…

« Il n’allait jamais abandonner. Il les chasserait jusqu’au bout. Au bout… la mort. »

On s’attache aussi beaucoup aux personnages, surtout à Garance et Quentin, puis plus tard à Armoise, ou même Mojette…
Parlons un peu plus de ces personnages !
Garance et Quentin sont deux frères et sœurs aux âges différents mais un peu dans la même longueur d’onde… Ils sont très débrouillards et intelligents et nous surprennent tout au long du livre !
Garance a et est on ne peut plus débrouillarde malgré son âge (9 ans) ! Elle a le sens pratique comme dit son entourage… Elle aussi est très mignonne et on ne peut faire autrement que de s’attacher à elle !
Quentin, plus raisonnable que sa sœur, sait qu’il doit veiller sur elle, même si il n’a que quelques années de plus… On voit vraiment qu’il veut la protéger et c’est entre autre ce qui m’a attendri chez lui !
Un autre personnage, qui arrive plus tard dans le livre mais qui se retient ! Armoise ! Maraîchine pas toute jeune, une des seules personnes que vont rencontrer les  enfants. Mais je ne vais pas vous cacher qu’au moins au début, je n’avais pas toute confiance en elle…
Reste Mojette dont je voulais vous parler… c’est un chat ! ^-^ Mais il joue aussi un rôle important dans l’histoire ! Ce petit chat qui sera sauvé par Quentin et Garance au milieu de l’eau…

« – Oh ! Un chat ! Il y a un chat !
– On l’a abandonné ? s’alarma Garance. C’est affreux de laisser un chat dans… dans toute cette flotte !
Comme pour lui répondre, l’animal miaula plaintivement.
– Quentin ! Il faut aller le chercher ! »

D’autres personnages interviennent aussi, comme la mère des enfants ou son amie Evelyne…
Et  il y a aussi le tueur ! :o Le poursuivant ! L’homme au long manteau noir et  au chapeau… Et je peux vous dire qu’il est carrément fou ce gars oo’

Comme le dit le résumé, le père de famille a disparu. Ils ont même surpris un homme mystérieux, fouillant son bureau ! Il a déjà tué leur père, ils en sont sûrs. Repérés, ils sont maintenant les premiers sur la liste ! Il les poursuit d’abord en vélos, ensuite la plus grande partie se passe sur la barque, plus précisément sur une plate :P Leurs vélos accidentés posés sur leur embarcation, les voilà partis pour un long voyage…
Et quelque chose ne leur facilite pas la tâche ! Et oui, de grandes inondations – les plus spectaculaires depuis très longtemps – s’abattent sur la région ! Les marais sont inondés, cas-y toute la population a été évacuée, et le jour ne se différencie plus vraiment de la nuit… Plus personnes ne peut donc leur venir en aide ! Ils perdent peu à peu espoir…

« – Il faut que je marche, dit Garance.
Quentin soupira et fit un large mouvement circulaire avec le bras.
– Marcher ? Où ?
Il n’y avait que de l’eau. Tout autour, au-dessus, en dessous. »

Mais nous nous ne perdons pas espoir ! Nous nous disons que ça ne peut pas se passer comme ça, on voudrait les aider et quand on peut s’extasier de quelque chose, on n’hésite pas ! :D

Et même si ce n’est pas très joyeux, j’ai adoré ! – Je vous le conseille donc ;)

 

Jusqu’au bout de la peur
de Moka
247 pages
11,70 €
*

 

A comme Association #1, d’Erick L’Homme

dghfejfhjeh  

__________________________________________________________________________________________________________

Certains trouve la petite taille du livre presque frustrante, moi je trouve simplement que c’est une petite lecture rigolote ;)

Rigolote, même si c’est de l’humour qu’on trouverait presque pourri en fait ^^ Le fameux humour de Jasper…
Juste un aperçu ;-) :

« [Parlant à un vampire] Je suis l’Agent Jaspent, je finis par dire d’une voix rauque. Je veux dire, l’Agent Jasper. Et je suis contraint de procéder à votre interpellation. J’espère que vous n’en garderez pas une dent contre moi.
Une dent contre moi… Pathétique. Dans la famille ‘’Je mets toutes les chances de mon côté pour me faire des amis’’, je demande le fils.
Désolé, je suis le roi du mauvais calembour et du jeu de mots foireux. »

Bon, y’en a que ça fait pas rire… D’ailleurs quand je le relis… :p Mais je m’étais marré sur le coup, alors voilà !

Jasper. :D Je l’aime bien moi ! (pour en apprendre plus surlui, suffit de lire la 4ème de couverture. Puis le livre…) On s’attache facilement à lui, mais faut dire qu’il se met dans de sacrés pétrins durant ses missions !
Ses missions…
Comme je le disais, notre ami Jasper a été recruté à l’Association (pour ses talents en magie). L’Association s’occupe en quelque sorte de la discrétion des Anormaux, elle doit faire en sorte qu’ils restent les plus discrets possible et que tout se passe bien entre eux et les humains… Et ces créatures sont donc au rendez-vous ! Des vampires, des goules, des trolls,…
Surtout les vampires dans ce tome-ci, vu que sa mission principale ici se passe auprès d’un trafic de drogue concernant les vampires.
Une affaire dont il peut être fier de s’être fait confiée, car elle est importante. Mais malgré qu’il soit fort (;-) on ne va pas le cacher), il va parfois regretter sa petite vie tranquille, d’avant de s’être fait recruté !

Les tomes concernant Jasper (ceux d’Erik L’Homme) seront penchés sur la magie, celle-ci étant le point fort de notre petit héros ;-) Et j’ai beaucoup aimé comment on l’a développée ! Les paroles (« sorts ») en latin ou elfique, les pentacles, les « ingrédients », les significations de ceux-ci,…
Je me demandais même parfois, si a marcherait en vrai si on suivait toutes les indications ^^

EDIT + : Mais j’aurai voulu plus de croisement avec Ombe, l’héroïne des tomes de P. Bottero… ;-)

Décidément, j’adore quand la narration est en « je » ! On peut explorer plus profondément le caractère du personnage, et puis on voit ce qu’il pense ! ;) J’aime…

Cependant, je suis d’accord avec ceux, comme Sister /Mathilde/Desirdelire/Mathi ( ;D), qui trouve le livre pas assez développée… Mais ça ne m’a pas marqué ni dérangé pendant ma lecture, c’est juste après réflexion…

Mais en gros j’ai ri et suivi avec plaisir l’aventure ! :D

TOME 2

Parce c’est aussi ma première Lecture Commune organisée…

Merci à tous les participants d’avoir participé ! :) J’ai beaucoup aimé partager cette lecture avec vous, je découvre ça depuis pas longtemps longtemps et j’aime beaucoup ce principe ;-)… Peut-être nous retrouverons-nous dans une LC pour un prochain tome de la série, qui sais ! :D

Vos liens…
EllanaEwatoppnoNiënorsevmargueriteJuNa62 Desirdelire – Azariel87 – DelcyfaroSlay – Ellcrys – GentianeLuthien – maéva31 – hinata – nanetrevelineSpockyLaetiChOùuxxFelinaSophieLJMimipoussBambi_slaughterannasthassiaTheChouille100choses .

A comme Association, tome 1:
La pâle lumière des ténèbres
Erik L’Homme
154 pages
9,90€
*

L’Extrait qui fait Envie 5 =)

« Et j’ai plongé.
– Tu repenses à la piscine c’est ça ?
Je ris en confirmant:
– Oui, à l’époque tu ne pensais pas à me protéger. Ce jour-là, j’ai frôlé la mort !
Je me mords les lèvres. Je ne voulais pas prononcer ce mot. Je ne sais pas pourquoi, mais il me terrorise. Pourtant mon grand-père n’en a pas peur. La Société n’en a pas peur. Ça ne devrait pas m’effrayer.
Grand-Père n’a pas l’air de remarquer mon trouble.
– Tu étais prête à te jeter à l’eau. Il fallait juste quelqu’un pour te rassurer.
Nous restons un moment silencieux, perdus dans nos souvenirs.

[…]

En fait, si on y réfléchit, quand on est avec quelqu’un, on lui prend de son temps et, en échange, on lui donne du sien.
Il me demande à quoi je pense. Je lui explique parce que je n’aurai pas d’autre occasion de lui dire. Il me prend la main.
– Je suis très heureux de te donner une partie de ma vie.
C’est tellement touchant que je lui répond que moi aussi. »

Promise, d’Ally Condie

♥…♥

J’ai choisi cet extrait… simplement parce que je le trouvais profond, touchant.

♥…♥

*plus d’infos*

CETTE SEMAINE

Nouveau look :D


;) Vous avez surement remarqué ma nouvelle bannière !

Eh oui, j’avais envie de changement, malgré que je trouvais l’ancienne bannière à mon goût et jolie, je commençais à en avoir marre de tout ça ;)
Alors après réflexion, je me suis mise au boulot… D’abord ça ne venais pas. je faisais des trucs moches et tout ^^ Je commençais à me dire que je devrai laisser l’autre… Alors je changeais la couleur de fond, mais rien. C’était toujours pas ça.
Et ce matin, j’ai trouvé. J’ai marié Ellana et Ewilan pour arriver à cette bannière dont je suis assez fière :D
;) J’aimais le genre de dégradé de couleur, pris sur le tome 1 de la Quête d’Ewilan. « Ellana »
J’ai aussi mis longtemps pour trouver la couleur de fond qui irai le mieux ;) Mais après beaucoup d’essayages, la couleur s’est dévoilée !

Alors voilà, vous en pensez quoi de ce design ? :D

April, May & June, de Robin Benway ;)

Trois sœurs
Trois secrets
Trois pouvoirs
C’est arrivé le lendemain de la rentrée.
Alors que la journée s’annonce tout à fait ordinaire, April découvre qu’elle peut prédire l’avenir. Le même jour, sa sœur May connaît un soudain accès d’invisibilité, qui semble se déclencher à la moindre émotion. Et enfin June, leur benjamine, parvient à lire dans les pensées de tous ceux qui l’entourent! Génial, non?
Eh bien non. Prévoir les catastrophes sans pouvoir les éviter, draguer un mec avec un corps qui disparaît à moitié et connaître les pensées pas toujours reluisantes de ses copines, voilà qui vous décourage d’avoir des superpouvoirs!
Et si le véritable pouvoir de ces trois sœurs-là était le lien qui les unit?

__________________________________________________________________________________________________________

J’avoue que l’histoire n’est pas très originale, a un style pas très intéressant et ne rentrera pas dans l’histoire… ;) bref, il ne faut pas en attendre des masses !

Mais ça m’a énormément fait rire quand même ;D

Comme le dit le résumé… C’est trois sœurs. Leur vie déjà pas toujours facile – divorce des parents, déménagement, changement d’école et manque d’amis… – devient encore plus difficile à surmonter, à supporter, à vivre…

J’ai bien aimé voir l’évolution des personnages, que ce soit entre elles ou avec leur entourage.
April voit l’avenir, voit des choses qu’elle n’aurait pas imaginées, parfois avec certaines personnes… Dur de vivre avec ça sans souvent savoir l’empêcher ou y faire quelque chose !
May quant à elle, n’évolue pas vraiment en fait… Enfin si. Mais elle ne le laisse pas aussi bien voir que ses sœurs. May, celle qui n’a pas d’ami, qui se rebelle mais reste très sensible. Quand elle se rend invisible les premières fois, ce n’est pas exprès ! Cela se déclenche à la moindre émotion… pas facile pour quelqu’un qui a toujours gardé pour soi ses peines et autres problèmes…
June n’évolue pas super bien en fait. Son rêve, devenir populaire, alors quand son pouvoir de lire dans les pensées se «déclenche», elle s’en sert ! Mais peut-être un peu trop… On la croit un peu trop superficiel et elle fait un peu trop attention à son apparence. Mais quand on la suit au fil du livre, on découvre qu’elle n’est pas celle qu’on croyait… En tout cas pour moi ;)

J’ai quand même bien accroché à l’histoire, pourtant pas très originale !
On suit les trois sœurs dans leur vie, alternant chaque chapitre avec chacune des 3 ados. J’ai trouvé ça très enrichissant !  Car on voit parfois le même point sous des angles différents, on profite de chaque pouvoir et de chaque secret… ;)

Mais le point fort du livre, quand même LA RIGOLADE !
Ouais, je rigolais toute seule devant mon livre, ne voulait le lâcher pour continuer à rire ;D
Alors oui, au printemps ou dans des moments de blues, ce livre vous (re)donnera la pêche !

Bref, n’en attendait pas de trop, lisez ce livre quand vous voulez rire, et moi j’vous dit que ce sera bien cool :D

••• Extraits à venir •••

April, May & June
Robin Benway
368 pages
14,15 €
*

L’Extrait qui fait Envie 4 =)

 » C’est donc mon grand-père qui m’a conduite à San Francisco dans sa camionnette. Nous n’avons guère parlé pendant le trajet, mais je me suis sentie plus proche de lui que si nous avions bavardé sans cesse. Ce silence m’apaisait et c’était une bonne chose, parce que j’étais très nerveuse. Je serrais entre mes doigts le bâton d’esquimau que Teddy m’avait donné en guise de porte-bonheur avant mon départ. « C’est une baguette magique » avait-il dit. « 

Si je reste
de Gayle Forman
page 43
*

♥…♥

:) Un petit extrait du livre que je suis en train de lire… Il n’est pas affreux, mais… je n’accroche pas trop :s
J’espère que ça ira mieux après ; ) Je vous dirai quoi :D

;D Mais dans cet extrait j’ai trouvé que c’était tout mignon ! ;) La baguette magique en esquimau… ^^ J’ai ris là

♥…♥

*plus d’infos*

CETTE SEMAINE

Skeleton Creek #1 !

Il se passe des choses étranges à Skeleton Creek. Des choses terrifiantes. Avec Sarah, ma meilleure amie, j’ai tenté de percer un sinistre secret. J’ai failli en mourir. À présent, je suis coincé chez moi, une jambe dans le plâtre. Je ne peux plus faire confiance à personne. C’est à peine si j’ose croire à ce que j’ai vu et entendu. Depuis que nos parents nous ont interdit de communiquer, Sarah et moi, je suis désespérément seul. Je m’efforce de mettre cette effrayante histoire par écrit pendant que Sarah, armée de sa caméra, poursuit notre enquête. À chacune de ses découvertes, elle m’envoie un mot de passe qui me permet de visionner la vidéo en cachette. Ainsi, ensemble, nous continuons à traquer le mystère, prêts à tout pour exhumer la vérité. Mais, nous le savons, rien n’est plus dangereux que de vouloir déterrer les fantômes du passé. Surtout dans une ville comme

Skeleton Creek.

Lisez mon journal. Lisez les vidéos. Menez l’enquête.

__________________________________________________________________________________________________________

Je me suis régalée !!! :D

En effet, le style m’a beaucoup plu. J’ai était attirée par ce concept lecture-vidéo… Et je n’ai pas été déçue ;) Mais ça peut être un inconvénient. Beaucoup de personnes ne lisent pas près d’un ordinateur, préfèrent séparer ces deux distractions… Mais personnellement je lis chez moi, à proximité d’internet !  Et puis, je le savais, je n’aurai pas acheté ce livre si je savais que ça allait me déranger… ;)

J’avais déjà lu plusieurs livres sous forme de journal, mais celui-ci m’a plus fait penser à un journal, m’a plus plu, il ne fait pas que raconter sa journée !…
Ryan écrit parce qu’il veut croire que c’est une fiction… Mais ça n’en ai pas une…

L’ambiance est lugubre ! Brrr… ^^ Surtout les vidéos ! ;) Et je vous avoue que j’ai sursauté, tremblé et même poussé un petit cri sur certaines vidéos ! :o Flippant je vous dis… Mais j’ai adoré ce concept ! =)
Il apporte vraiment beaucoup de choses au livre, ça fait flipper x) et j’ai bien aimé l’actrice de Sarah ;)

O.o Sarah qui ? Sarah Fincher… Elle n’a pas peur de l’aventure celle-là ! =P Au contraire, elle adore ça.
Autant le truc de Ryan c’est écrire, Sarah fait des vidéos. Alors quand, suite à un accident durant une de leur « enquête » Ryan se casse une jambe, c’est Sarah qui continu les recherches sur les lieux, et elle nous filme tout. Alors au fil du livre elle envoie des mails à Ryan, contenant des mots de passe pour visionner les vidéos. Et j’ai adoré les découvrir ! ;) On se sent vraiment avec eux quand on tape sur le site (sarahfincher.com) le mot de passe et que la tête toute mimi de Sarah nous apparaît :D
On a l’impression qu’elle nous parle à nous. On devient Ryan.

Mais tout ça doit rester ultra secret ! Effectivement, après l’accident, les deux amis ne peuvent plus se voir. Leurs parents, tellement occupés à vouloir protéger leurs enfants leur interdissent tout contact. Alors ils doivent effacer leurs traces, faire semblant qu’ils ne communiquent plus… Mais ils vont quand même échanger leurs recherches qu’ils effectuent chacun de leur côté ! ;)

Mais… des recherches sur quoi ?
Leur enquête se fait autour de la drague, une machine au fond de la forêt qui servait à extraire de l’or du sol. Il va y avoir du mystère et des choses bien mystérieuses ! Accompagné de surnaturel

Le  village (isolé et…paumé ^^) de Skeleton Creek est déjà assez lugubre ! … « La rivière du squelette »… Quelle idée comme nom ! ^^

L’objet est aussi super bien fait ! Sous forme d’un vrai journal avec les lignes des feuilles, l’écriture manuscrite et les images représentant la scène à chaque vidéo… =) Ça donne encore plus envie de l’acheter et encore plus envie de le lire ! :D

Pour parler une dernière fois de Ryan et Sarah, ils sont vraiment attachants. On n’a pas envie qui leur arrive quelque chose ! Alors à chaque fois qu’ils se lancent dans l’aventure on est en même temps « Ouais, cool il va y avoir de l’action, et puis j’ai envie d’éclaircir ce mystère ! :D » … mais aussi « Brrr… Mais ils sont fous de faire ça !!! Ils vont tous mouriiiiir ! » ^^

Alors voilà, j’ai adoré ce bouquin ! Il ne faut pas le rater ! :D

P.S_ :o Je ne comprends pas… Choquée je suis ^^
J’ai lu extra vite ! ;) J’ai commencé mardi après-midi… Fini mercredi soir ! Pourtant il fait 200 pages et une dizaine de vidéos… =)

Skeleton Creek #1: Psychose
de Patrick Carman
189 pages
13,90€
*