Commentaires livresques :)

;) Hello les lecteurs ! Alors voilà, j’ai des chroniques en retard, mais depuis trop longtemps. Alors, un petit commentaire, c’est déjà bien ! :D > GO !

Chroniques des enchanteurs, tome 1 : 16 lunes
J’avais beaucoup aimé ! Même si c’était un peu long pour accrocher… Mais je m’étais beaucoup attachée aux personnages, tous captivants. J’ai lu la suite, et je lirai avec joie 18 lunes !

Fablehaven, tome 1 : Le Sanctuaire Secret
J’avais A-DO-RÉ ! :D Ce n’était pas un coup de cœur, mais on embarquait vraiment dans l’histoire, dans le « monde » de Fablehaven… Les personnages étaient vraiment attachants, car on vivait l’histoire avec eux. Je ne me suis pas encore décidée à acheter le tome suivant, mais je le lirai !

Harry Potter, tome 1 : Harry Potter à l’école des sorciers
;) J’ai beaucoup apprécié le monde de ce jeune sorcier ! On se laisse transporter, il y a du suspense, beaucoup d’amitié entre des personnages que j’ai adorés ! Génial :D

 Si je reste
:D J’ai beaucoup aimé ! Forcément, on s’attache très vite à Mia. Puis on découvre sa vie d’avant, et on se promène dans son esprit. Ce n’est pas un livre qui m’a vraiment marqué, mais je lirai la suite avec joie… :)

Le Cas Jack Spark, tome 1 : Eté Mutant
:) J’avais apprécié l’ambiance mystérieuse de ce livre ! Je n’ai pas lu le deuxième tome, peut-être arrivera-t-il une fois dans ma bibliothèque ! ;)

Matched, tome 1 : Promise
:D Ici, coup de cœur ! Les personnages sont attachants, dès le début, l’ambiance est bien construite, et nous voulons connaître la suite… ;) Et la fin… Wow, je veux le tome 2 ! :D

Pensées de Manon D. sur moi-même et sur quelques autres sujets
:D HI-LA-RANT ! J’ai bien ris, presque à toutes les pages ! On se retrouve dans la tête de Manon, on vit sa vie pendant le temps d’une lecture… Quelle drôle de vie ^^ Des émotions et de la romance viennent pimenter la vie compliquée de l’héroïne ! Une bonne lecture que je vous conseille !

Treize petites enveloppes bleues
:D Une très belle découverte ! Nous voyageons vraiment en compagnie d’une héroïne très attachante… Je vous conseille énormément ce livre qui m’a fait voyager, à la limite du coup de cœur ! Lisez-le en vacances, où quand vous voulez en rêvez ;) J’ai vu qu’il y avait une suite, j’attends avec impatience sa sortie en français !

Voilà, vous savez tout ! :D

Publicités

Tom, Petit Tom, Tout Petit Tom, Tom :)

Tom a onze ans. Il vit dans un vieux mobil-home déglingué avec Joss, sa mère (plutôt jeune : elle l’a eu à treize ans et demi). Comme Joss aime beaucoup sortir tard le soir, tomber amoureuse et partir en week-end avec ses copains, Tom se retrouve souvent tout seul. Et il doit se débrouiller. Pour manger, il va dans les potagers de ses voisins, pique leurs carottes, leurs pommes de terre… Mais comme il a très peur de se faire prendre et d’être envoyé à la Ddass (c’est Joss qui lui a dit que ça pouvait arriver et qu’elle ne pourrait rien faire pour le récupérer), il fait très attention, efface soigneusement les traces de son passage, replante derrière lui, brouille les pistes. Un soir, en cherchant un nouveau jardin où faire ses courses, il tombe sur Madeleine (quatre-vingt-treize ans), couchée par terre au milieu de ses choux, en train de pleurer, toute seule, sans pouvoir se relever. Elle serait certainement morte, la pauvre vieille, si le petit Tom (petit homme) n’était pas passé par là…

__________________________________________________________________________________________________________

:D J’ai adoré ! Et c’est étrange, car il ne se passe pas une masse de choses, l’écriture n’est pas spectaculaire et les personnages pas extraordinaires, mais j’étais tellement bien dans cette lecture que j’avançais rapidement, le sourire aux lèvres. On s’attache quand même beaucoup à Tom, c’est amusant et assez captivant de suivre ses journées, habituelles mais où il se passe quand même une nouvelle chose à chaque fois… Notamment des rencontres, avec Madeleine ou avec Sammy. En plus de Joss, la mère de Tom, ce sont les personnages principaux ; même si Tom reste le plus important car c’est lui que nous suivons. Il y a des pointes d’humour, surtout auprès de Madeleine, qui n’a plus toujours toute sa tête ! ^^

« Madeleine ne pleure plus du tout. Elle pense. Qu’elle dira tout à l’heure aux pompiers qu’elle est bien tranquille maintenant. Depuis qu’elle a trouvé un gentil arrière-petit-gars. Qui va venir s’occuper de ses bêtes quand elle ne sera plus là. Seulement il a un drôle de nom. Et elle ne se le rappelle déjà plus. Un nom étranger, peut-être… Ça commence par… Ah bein voilà. Elle a oublié.
Un gentil p’tit homme quoi. »

Nous suivons donc Tom ; le matin mais surtout après l’école, quand il fait « ses courses » dans le jardin des voisins (« Ceux qui disent «vous» et qui se parlent poliment même quand ils sont énervés. »)

« Alors pendant que Joss va faire les courses de base au magasin, Tom, lui, fait les siennes dans le jardin des voisins. Avant ça, il est allé visiter deux ou trois autres potagers. Pour varier un peu, brouiller les pistes, on ne sait jamais. Mais il trouve que celui-ci est de loin le meilleur. Ils plantent en grosses quantités. Ça se voit moins quand il se sert. Et puis, ils ont des variétés très précoces. C’est le seul jardin où il peut trouver des carottes et des pommes de terre, en cette saison. Ça vaut le coup. »

Mais la vie de Tom (et de sa mère) n’est pas facile, ils n’ont pas beaucoup d’argent, malgré les efforts de Joss pour travailler… Alors il faut se serrer les coudes, supporter les sautes d’humeur de l’autre…

« Joss dit que ça ne coute pas cher de rêver. Alors il rêve… »

Je vous conseille donc beaucoup ce livre ! J’espère que vous aimerez ! :D

Tom, Petit Tom, Tout Petit Homme, Tom
de Barbara Constantine
255 pages
14,9 €
*

HUNGER GAMES 1

Les Hunger Games ont commencé.
Le vainqueur deviendra riche et célèbre.
Les autres mourront…
Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite soeur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…

__________________________________________________________________________________________________________

Oulala gros coup de cœur ! :D « Les pages se tournent toutes seules », une phrase qui se retrouve bien souvent dans les chroniques d’Hunger Games, et qui revient dans la mienne aussi ! Et je comprends maintenant tout à fait ce que c’est… on ne se rend pas compte qu’on avance, qu’on tourne les pages et, arrivé à la fin nous sommes encore sous le choc… :D Et un beau choc !

Je me suis vraiment attachée à Katniss, et depuis le début ! J’aime beaucoup son caractère, de battante, et sa façon de réagir. Depuis la mort de son père, elle est prête à tout pour assurer la survie de sa mère et de sa petite sœur surtout, Prim. Elle chasse dans la forêt environnante avec son meilleur ami Gale et n’hésite pas à prendre la place de Prim quand elle est tirée au sort pour les Hunger Games ! Les Hunger Games…

«Les Hunger Games ont commencé. Le vainqueur deviendra riche et célèbre. Les autres mourront…
Dans un futur sombre, sur les ruines des États-Unis, un jeu télévisé est créé pour contrôler le peuple par la terreur. Douze garçons et douze filles tirés au sort participent à cette sinistre téléréalité, que tout le monde est forcé de regarder en direct. Une seule règle dans l’arène : survivre, à tout prix.
Quand sa petite sœur est appelée pour participer aux Hunger Games, Katniss n’hésite pas une seconde. Elle prend sa place, consciente du danger. À seize ans, Katniss a déjà été confrontée plusieurs fois à la mort. Chez elle, survivre est comme une seconde nature…»

Alors elle se dit qu’elle va gagner, pour Prim. Quand elle n’en peut plus dans l’arène, elle se redresse, pour ne pas infliger cette vision à sa sœur, garde la tête haute même si dans sa tête, c’est pire que la tempête.

Il y a d’autres personnages, comme Peeta, le deuxième tribut [personne tirée au sort pour les HG] de son district [Panem est divisé en 12 districts, celui de Katniss et le plus démuni]. Katniss ne le connait pas vraiment, il est dans sa classe mais elle l’observe de loin. Je me suis moins attachée à lui, même si le personnage est très bien construit… Et comme beaucoup, j’ai eu énormément d’affection pour la petite Rue.

On embarque dans l’histoire, et difficile de s’arrêter ! J’ai dû le lire en trois/quatre fois, mais toujours autant profondément, le suspense tient tout le long du livre, et nos yeux parcourent les pages à une vitesse hallucinante ! De la romance vient fragmenter le récit et c’est encore plus ouf ! :D Dans ces pages, il y a plein d’émotions, cachées ou visibles depuis le début…

Je n’ai pas particulièrement hâte de lire la suite avec le premier chapitre (visible à la fin du tome 1), mais Desirdelire [P.S_ Tu avais raison sur ce livre :D] me dis que c’est toujours formidable ! :D

Perfecto.

Hunger Games, tome 1
Suzanne Collins
399 pages
17,90 €
*

LE CHANT DES ORQUES

Greg a 12 ans, un grand frère musicien qui lui fait des blagues, un petit frère qui le colle, un copain qu’il supporte histoire de ne pas être seul, des problèmes avec les filles qui pouffent à longueur de journée, des parents qui ne comprennent jamais rien à ce qu’il demande…
Un jour sa mère lui offre un journal intime, que Greg rebaptise en carnet de bord.

__________________________________________________________________________________________________________

Bon. Il faut dire que ce n’était pas franchement drôle, même si j’ai ris à plusieurs reprises… Je ne me suis pas attachée à Greg qui se préoccupe bien trop de son image ! Et les personnages sont un peu trop exagérés – le grand frère complètement hard-rock, l’ « ami » complètement débile…

Mais j’aime souvent bien les livres-BD, les livres sous forme de journal quoi. Et du fait de l’abondance d’images, ce livre se lit très vite. Nous ne somme donc pas trop déçu du fait qu’on aurait pu lire quelque chose de mieux.

Mais bon, je sais que je ne dis que des choses négatives, mais je n’ai pas détesté ! Ce livre m’a décroché des sourires et même quelques rires ! Et puis je n’en attendait pas énormément, même si un peu plus quand même…

Je ne pense pas lire la suite et je ne vous le conseille pas trop, mais il se lit vite donc si vous voulez quand même tenter comme moi… ;) Peut-être que ça vous plaira quand même ! Et ceux qui l’ont lu, vous en avez pensé quoi ?

Journal d’un Dégonflé #1:
Carnet de Bord de Greg
de Jeff Kinney
223 pages
19,95 €
*

:) New Sommaire!

:D Bonjouuuuur ! J’espère que vous passez/avez passer/allez passer de bonnes vacances et que vous lisez bien ! Moi j’ai déjà lu > • Les Éveilleurs, tome 2Je ne sais plus pourquoi je t’aime • Quatre Filles et un Jean, tome 2 • Hunger Games, tome 1 • Journal d’un Dégonflé, tome 1… :) Voilou ! Mes chroniques non faites sont à venir !

Mais je fais cet article pour vous parler de ma page « DES LIVRES » qui comporte un sommaire de mes chroniques littéraires. Et j’ai refait ce sommaire ;) Pour qu’il soit plus accueillant, ce sont mes bannières (des livres) qui apparaissent pour vous guider dans mon blog ! Voilà, j’espère que ça vous sera utile ou bien juste comme ça ^^

Au revoir, et bonnes lectures ! <:D

Les Éveilleurs, tome 2: Ailleurs – de Pauline Alphen :D

 
Je n’ai pas remercié mon père, je n’ai pas souhaité bon anniversaire à mon frère. Je n’ai pas remercié je n’ai pas souhaité mon père mon frère mon père mon frère frère frère…
Trois jours qu’elle errait dans le dédale qui reliait le château de Salicande aux grottes dissimulées dans la montagne. Trois jours qu’elle essayait de retrouver son chemin, tailladée par l’angoisse et l’urgence, passant de grotte en grotte, de couloir en couloir, tournant en rond, se récitant cette phrase tant de fois qu’elle perdit le sens des mots.
Trois jours que Claris avait disparu.

__________________________________________________________________________________________________________

/!\ ATTENTION SPOILERS POUR CEUX QUI N’ONT PAS LU LE TOME 1

Je n’ai pas remercié mon père, je n’ai pas souhaité bon anniversaire à mon frère. Je n’ai pas remercié je n’ai pas souhaité mon père mon frère mon père mon frère frère frère…
Trois jours qu’elle errait dans le dédale qui reliait le château de Salicande aux grottes dissimulées dans la montagne. Trois jours qu’elle essayait de retrouver son chemin, tailladée par l’angoisse et l’urgence, passant de grotte en grotte, de couloir en couloir, tournant en rond, se récitant cette phrase tant de fois qu’elle perdit le sens des mots.
Trois jours que Claris avait disparu.

;) Voilà un tome de nouveau bien écrit et à l’ensemble accueillant, attachant et assez prenant. Mais pour moi, pas tout à fait à la hauteur du premier… Le premier tome était pour moi un coup de cœur. Ici c’est une très bonne lecture.

Après l’incendie, les personnages mûrissent, ils doivent faire face à des difficultés et même ceux qui n’étaient pas présents se retrouve dans un nouveau cadre de vie triste et difficile pour cause des pertes et des disparitions, mais surtout il y a des questions… Beaucoup de questions, et sans réponses.

On suit alors les personnages surtout indépendamment. Mais voilà le « soucis », on va dire… Dans le tome 1, un gros point positif pour le livre était les personnages, leur harmonie entre eux… J’aimais l’ensemble et donc ici, ça m’a manqué ! Mais j’ai quand même beaucoup aimé retrouver les personnages et chapitre après chapitre j’ai aimé les suivre, avec émotions, ça ne me dérangeait plus autant… Surtout avec Claris ! Elle évolue mystérieusement… Ça me plaisait :) Surtout à partir d’un moment… Ceux qui l’ont lu verront de quoi je parle, je laisse les autres le découvrir ;)

Les lecteurs du premier tome disent avoir beaucoup de questionsj’en ai toujours les gars ! ;) Mais d’autres..!

La fin est moins WHAAAT ? Oulala…que pour le premier tome ;) Mais j’ai déjà hâte de retrouver tous ces personnages et Pauline Alphen ! :D Décidément, j’aime cette auteure ! Et puis, il y a encore tant de mystères…

L’écriture est toujours formidable… C’est poétique, c’est prenant… ;) C’est parfait !

Cette fois, ce n’est pas un coup de cœur. Des passages du livre le sont, mais bon ;) Lisez-le ! =D

Pour des informations supplémentaires, présentes également dans le tome 1, par ici [chronique I]

EXTRAITS A VENIR…

Les Éveilleurs, tome 2: Ailleurs
Pauline Alphen
353 pages
14 €
*

Je ne sais plus pourquoi je t’aime ♥

Je suis en train de descendre l’escalier du lycée et la seconde d’après, je tombe la tête la première. Quatre années de ma vie s’effacent et à mon réveil à l’hôpital, James Larkin me sourit. Il sent la fumée de cigarette, les draps fraîchement lavés, laissés à sécher au soleil. Évidemment je tombe folle amoureuse. Je nage dans un brouillard heureux. Mais la vie ne peut pas continuer comme ça. Amnésique ou pas, il faut que je sache quel genre de fille j’étais avant. Je me lance alors dans une enquête sur moi-même.
Qui es-tu vraiment, Naomi Porter ?

__________________________________________________________________________________________________________

J’ai beaucoup aimé cette lecture ! :D Sans que ce livre me marque…Car oui, l’histoire n’est pas fort originale, et pas bien recherchée ;) Mais bon – c’était sympa ! J’ai bien aimé suivre l’évolution de (la vie de) Naomi Porter [qui n’est plus vraiment Naomi Porter après l’accident]… Vraiment c’est une évolution, même si parfois ça bloque, et ça n’évolue plus. Mais ça fait partie de l’histoire.

Naomi doit tout redécouvrir, ou recommencer à zéro. Car c’est peut-être le destin que cette chute, une chance de pouvoir redécouvrir sa vie, la voir sous un autre angle et se demander si c’est vraiment comme ça qu’elle veut la vivre…

«- Salut, me saluait-je. Moi, c’est Naomi.
La fille dans la glace n’avait pas l’air convaincue.
– Tu as quelque chose à y redire ? demandai-je.
Elle me regarda sans expression, sans prononcer un mot.
Je décidai que les miroirs ne servaient absolument à rien.»

Je ne reproche rien aux personnages, mais je ne me suis pas plus que ça accrochée à eux… Même si on les aime bien ;) Il y a Naomi of course, qui ne sait plus qui elle était et découvre ce qui était avant ses habitudes… Après l’accident [que je vous laisse découvrir en détails ;)], elle oublie les 4 dernières années de sa vie. Avec, ses amis, son école, ses relations,… Et des choses qu’elle n’aurait pas du tout imaginées ! Quand elle se réveille dans son lit d’hôpital, elle se demande. Qui est ce garçon qui me sourit ? Pourquoi ma mère n’est-elle pas à mon chevet ? Mon père semble différent… On découvre en même temps qu’elle ce qu’elle a oublié, et j’ai trouvé que c’était un bon point de vue.
Ensuite il y a Will, son meilleur ami… Nous pouvons dès le début voir que c’est un petit rigolo ! Il est adorable et travaille avec Naomi sur l’album du lycée. Mais qui est-il vraiment ? Avant elle savait tout de lui, maintenant elle ne sait plus rien, ni de lui, ni d’elle. Puis il y a James, le mystérieux sur qui les rumeurs courent, le nouveau à l’école qui ne plait pas à grand monde… Mais c’est aussi celui qui accourra et appellera l’ambulance, celui qui sera là quand Naomi se réveillera dans son lit d’hôpital… Celui qu’elle aimerait découvrir dans sa « nouvelle vie ». Il y a aussi Ace, son petit ami apparemment. Mais pourquoi ? Que lui trouvait-elle ? Voilà une grande question dans ce roman, une question où il est dur de trouver une réponse… Son père, quelqu’un de proche mais aussi de très lointain, car elle ne le connait plus aussi bien. D’autres personnages, plus secondaires mais aussi importants vont venir donner un petit plus à l’histoire, mais je vous laisse les découvrir vous-même. Naomi a changé selon ses amis, elle n’est plus la même et seul certains ne l’évitent pas pour ne pas avoir de soucis dans leur petite vie. J’apprécie le courage de ceux qui l’aident, j’ai notamment trouvé touchant que Will envoie sans cesse des compiles à Naomi, comme « Chansons pour une jeune amnésique, Vol. I. ». Donc voilà, j’ai beaucoup aimé Will, et Naomi, la nouvelle Naomi ;)

Comme je l’ai déjà lu dans un forum, « Ce roman n’échappe pas aux clichés du roman pour adolescents : le petit ami bellâtre et sportif, le meilleur ami hors norme et bourré d’humour et enfin le « Bad boy » sombre et torturé qui vient mettre le souk dans le cœur de notre héroïne. ». Mais cela ne m’a pas dérangé… C’est un roman simple, voilà tout ;-)

La couverture m’avait attiré dans la bibliothèque de ma sœur, elle est bien fournie mais sans que ce soit trop et les éléments présents dessus se rapportent très bien à l’histoire. Naomi qui dit avoir toujours des écouteurs avec elle [et pour moi sur la couverture elle écoute les compiles de Will *.*], un cœur car quand même ;) c’est entre autre une histoire d’amour, et un titre qui convient parfaitement.

« Tout finit par s’oublier de toute manière. D’abord, on oublie tout ce qu’on a appris : les dates de la guerre de Cent Ans, le théorème de Pythagore. On oublie surtout ce qu’on n’a pas vraiment appris mais qu’on a juste mémorisé la veille au soir. On oublie les noms de pratiquement tous les profs à part un ou deux, qu’on finira par oublier eux aussi. On oublie son emploi du temps de première, sa place dans la classe, le numéro de téléphone de son meilleur ami et les paroles de cette chanson qu’on a bien écoutée un million de fois. Pour moi, c’en était une de Simon & Garfunkel. Qui sait laquelle ce sera pour toi ? Et finalement, mais lentement, tellement lentement, on oublie ses humiliations…même celles qui semblaient indélébiles finissent par s’effacer. On oublie qui était branché et qui ne l’était pas, qui était beau, intelligent, sportif ou pas. Qui est allé dans une bonne fac. Qui donnait les meilleures fêtes. Qui pouvait trouver de l’herbe. On les oublie tous. Même ceux qu’on disait aimer, et même ceux qu’on aimait vraiment. Ceux-là sont les derniers à disparaître. Et ensuite, une fois qu’on a suffisamment oublié, on aime quelqu’un d’autre.»

C’est un roman simple ; mais je ne crois pas que vous seriez déçu si vous le lisez. Moi en tout cas, il m’a beaucoup plu ! :D

Je ne sais plus pourquoi je t’aime
Gabrielle Zevin
315 pages
14€
*

SORRY !

;S Désolé… Je ne poste plus depuis longtemps, j’en suis consciente ! Malgré les vacances, mes journées sont bien remplies, et quand je n’ai rien de prévu je préfère lire que d’écrire mes chroniques en retard [Oups]… J’en suis vraiment désolée ! Mais pendant les vacances [oui elles ont commencé mais je veux dire quand je partirai en vacances :)] , j’aurai tout mon temps, je vais beaucoup lire et essayerai de faire un maximum de chroniques ! :) ♥
Je suis toujours vos blogs ;) Et espère poster bientôt un nouvel article, avant que je ne parte en vacances ! :D

Gros bizoux et bonnes vacances à vous :)

L’Extrait qui fait Envie 7 :D

« La fille se retrouva derrière la cascade, au bord d’un puits où soufflait un courant d’air glacé. Les lueurs bleues s’y engouffrèrent en clignotant, l’invitant à les suivre.
Elle s’accroupi et se laissa couler dans le passage. La Pierre se fit douce pour ne pas blesser et la Terre épousa son corps pour qu’il avance sans heurts. Elle rampa longtemps, s’éloignant, s’enfonçant d’avantage dedans, dessous, oubliant… »

Les Éveilleurs #2: Ailleurs, de Pauline Alphen
P.30

♥…♥

;-)

♥…♥

*plus d’infos*

CETTE SEMAINE