L’Extrait qui fait Envie 2… =)

 

« – Offre ton identité au Conseil, jeune apprentie.
La voix était douce, l’ordre sans appel.
– Je m’appelle Ellana Caldin.
– Ton âge.
Ellana hésita une fraction de seconde. Elle ignorait son âge exact, se demandait si elle n’avait pas intérêt à se vieillir. Les apprentis qu’elle avait discernés dans l’assemblée étaient tous plus âgés qu’elle, le Conseil ne risquait-il pas de la considérer comme une enfant ? Les yeux noirs d’Ehrlime fixés sur elle la dissuadèrent de chercher à la tromper.
– J’ai quinze ans.
Des murmures étonnés s’élevèrent dans son dos.
Imperturbable, Ehrlime poursuivit son interrogatoire.
– Offre-nous le nom de ton maître.
– Jilano Alhuïn.
Les murmures, qui s’étaient tus, reprirent. Plus marqués, Ehrlime leva une main pour exiger un silence qu’elle obtint immédiatement.
– Jeune Ellana, je vais te poser une série de questions. A ces questions, tu devras répondre dans l’instant, sans réfléchir, en laissant les mots jaillir de toi comme une cascade vive. Les mots sont un cours d’eau, la source est ton âme. C’est en remontant tes mots jusqu’à ton âme que je saurai discerner si tu peux avancer sur la voie des marchombres. Es-tu prête ?
– Oui.
Une esquisse de sourire traversa le visage ridé d’Ehrlime.
– Qu’y a-t-il au sommet de la montagne ?
– Le ciel.
– Que dit le loup quand il hurle ?
– Joie, force et solitude.
– A qui s’adresse-t-il ?
– A la lune.
– Où va la rivière ?
L’anxiété d’Ellana s’était dissipée. Les questions d’Ehrlime étaient trop imprévues, se succédaient trop rapidement pour qu’elle ait d’autre solution qu’y répondre ainsi qu’on le lui avait demandé. Impossible de tricher. Cette évidence se transforma en une onde paisible dans laquelle elle s’immergea, laissant Ehrlime remonter le cours de ses mots jusqu’à son âme, puisque c’était ce qu’elle désirait.
– Remplir la mer.
– A qui la nuit fait-elle peur ?
– A ceux qui attendent le jour pour voir.
– Combien d’hommes as-tu déjà tués ?
– Deux.
– Es-tu vent ou nuage ?
– Je suis moi.
– Es-tu vent ou nuage ?
– Vent.
– Méritaient-ils la mort ?
– Je l’ignore.
– Es-tu ombre ou lumière ?
– Je suis moi.
– Es-tu ombre ou lumière ?
– Les deux.
– Où se trouve la voie du marchombre ?
– En moi.
Ellana s’exprimait avec aisance, chaque réponse jaillissant d’elle naturellement, comme une expiration après une inspiration. Fluidité. Le sourire sur le visage d’Ehrlime était revenu, plus marqué, et une pointe de jubilation perçait dans sa voix ferme.
– Que devient une larme qui se brise ?
– Une poussière d’étoiles.
– Que fais-tu devant une rivière que tu ne peux pas traverser ?
– Je la traverse.
– Que devient une étoile qui meurt ?
– Un rêve qui vit.
– Offre-moi un mot.
– Silence.
– Un autre.
– Harmonie.
– Un dernier.
– Fluidité.
– L’ours et l’homme se disputent un territoire. Qui a raison ?
– Le chat qui les observe.
– Marie tes trois mots.
– Marchombre. »

Ellana #1, de Pierre Bottero

 

♥ … ♥

Un peu long cette fois-ci je l’avoue ! ;P
Ce n’est pas ma lecture en cours, mais comme je vous ai déjà donné un extrait des Éveilleurs, j’ai trouvé plus intéressant de vous en donner un autre ! :D

J’ai choisi cet extrait, car c’est un passage qui montre bien l’écriture poétique de l’auteur. Je trouvais ce passage particulièrement beau… =) D’ailleurs je le relis. :D
Voilà. Toujours aussi beau. :)
Rien de plus à dire, juste la joie de le lire et relire.
♥ … ♥


*plus d’infos*

CETTE SEMAINE

Publicités

11 réflexions sur “L’Extrait qui fait Envie 2… =)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s