Je voyage en plein dans :

ceux qui sauront

flash

(JOYEUX NOEL & BONNE ANNÉE LES AMIS!)

Mon dernier voyage :

 Coup de coeur pour ce roman ! Chronique peut-être à venir…

Publicités

ENOLA HOLMES #1: La double disparition

S’il est une chose que j’aimerais savoir, c’est pourquoi ma mère m’a nommée  » Enola « . Enola qui, à l’envers, se lit : alone. En anglais : seule. Et c’est bel et bien seule que je me suis retrouvée le jour de mes quatorze ans, ma mère ayant disparu de notre manoir de façon inexpliquée. J’ai alors été contrainte d’en informer mes frères aînés que je n’avais pas revus depuis dix ans – Mycroft et Sherlock Holmes. Or ce n’était pas eux qui allaient m’être d’un grand secours. Jugeant que mon éducation laissait à désirer, Mycroft n’avait qu’une idée : m’expédier en pension pour faire de moi une lady. En outre, Sherlock estimait ma capacité crânienne bien trop limitée pour pouvoir résoudre le mystère de cette disparition. J’étais pourtant la seule à avoir décelé des indices dont mon détective de frère n’avait pas la moindre idée. C’est donc le cœur empli d’espoir, que j’ai décidé, malgré mes appréhensions, de partir à la recherche de ma mère. Seule.

__________________________________________________________________________________________________________

Une lecture bien sympathique qui change de mes habitudes, moi qui n’ai pas tendance à lire des enquêtes – et je n’ai pas été déçue ! :) Sans que ce livre me « marque », j’ai apprécié ce premier tome des « Enquêtes d’Enola Holmes ». J’ai aimé suivre Enola dans son aventure et dans ses enquêtes, moi-même à l’affut du moindre détail ! De plus, notre héroïne est jeune et je me suis alors accrochée à elle, se demandant ce que je ferais à sa place ! Enola, 14 ans… Son caractère intrépide et son esprit futé m’ont plu, la façon dont elle cherche sa liberté aussi, vu qu’il est ici également question de sa fuite pour échapper à ses frères et ainsi éviter la pension. On découvre aussi – par l’œil ébahi d’Enola – le vieux Londres, ses dames en corsets et grandes robes, ses hommes à chapeaux et ses calèches, port, quartiers oubliés… Une atmosphère qui donne donc une ambiance particulière au roman. Un plus, les petites énigmes écrite par la mère disparue d’Enola, que je me suis plu à déchiffrer ! :p

En bref, une chouette lecture qui change de mes habitudes, je lirai la suite avec plaisir ! ;)

Enola Holmes #1: La double disparition
de Nancy Springer
246 pages
14,50 €

LE CHANT DES ORQUES

Lorsqu’il lui propose de l’accompagner un mois pour son travail aux Etats-Unis, Sofie hésite, puis accepte, consciente que c’est l’occasion de se rapprocher de lui. Ils s’installent donc à Neah Bay, dans un motel tenu par une Indienne et son fils, Javid, un garçon beau comme un astre. Dès leur première rencontre, c’est le coup de foudre. Tandis que le père de Sofie part en reportage, la jeune fille passe son temps avec Yavid.

Celui-ci lui raconte les histoires de son clan, l’emmène en zodiac voir des orques et travailler sur le canoë qu’il prépare pour les Makah, la grande fête traditionnelle annuelle. Jour après jour, grâce à Yavid, Sofie retrouve confiance en elle et le goût de vivre. Cependant, elle se dispute souvent avec son père, qui supporte mal de la voir grandir, et la fête Makah approchant, elle redoute l’inévitable retour à Berlin…

__________________________________________________________________________________________________________

J’ai été complètement emportée… Bercée par la culture indienne, je me suis retrouvée subitement à Neah Bay, aux côtés de Javid racontant les histoires de son peuple, ou d’anciennes légendes qui semblent si incroyables mais qu’il prend pourtant tant à cœur… Et doucement, on se laisse nous aussi prendre à ces histoires. Je les ai imaginées, et ma tête est devenue une réelle source d’images magiques. La culture Makah m’a vraiment charmée.

On suit donc Sofie et Javid, ce couple qui fait rapidement rêver. ;) Je me suis beaucoup retrouvée dans Sofie. J’ai aimé suivre ses pensées, même si certaines de ses réactions m’ont parues fort susceptibles. Enfin, ça ne m’a pas empêché de la comprendre.

Et Javid, le bel indien, celui qui l’appelle Copper sans aucune moquerie, qui fait preuve que patience et semble la comprendre… On tombe sous son charme à la première occasion, évidemment !

J’ai aimé découvrir les orques, exceptionnelles par de simples descriptions. J’en aurai voulu plus, mais je n’aurai eu qu’à m’acheter un livre documentaire alors :’D Et leur chant… On l’entendrait presque.

Des passages qui m’ont mis le sourire aux lèvres… D’autres qui m’ont fait pleurer. Que d’émotions quand j’y pense ! Cette lecture était simplement magnifique. Simple mais magnifique. Je vous la conseille, on voyage vraiment et la beauté des descriptions est simplement unique !

Le chant des orques
Antje Babendererde
389 pages
12,50 €
*

Fille des Chimères, de Laini Taylor

L’amour impossible d’un ange et d’une chimère, une guerre millénaire entre deux peuples…
Des ruelles de la Prague d’aujourd’hui à un monde sombre et fabuleux, la quête identitaire d’une héroïne passionnante.

Karou remplit ses carnets de dessins de monstres qui sont peut-être réels. Elle a 17 ans, parle de nombreuses langues – pas toutes humaines – et ses cheveux bleus poussent de cette couleur. Une question la hante : Qui est-elle ?

___________________________________________________________________________________________________________

Un coup de cœur ! <:D Quoi de mieux pour reprendre mon blog en main, ou en tout cas y mettre de nouvelles chroniques ? :) En tout cas, ce livre m’a laissée sans voix, j’étais complètement emballée !

A peine avais-je lu la quatrième de couverture que j’étais déjà sous le charme de cette atmosphère qui règne tout le long du livre. Une atmosphère qui nous fait voir le monde sous un nouveau jour, imaginant un « Ailleurs », un Autre Monde dont on n’aurait pas soupçonné l’existence. Mêlant réel et Fantasy, ce livre m’a plongée dans une sorte d’état second, comme directement reliée à Karou.

Et dès le début on s’attache à elle, notre surprenante héroïne, et à son caractère bien trempé. On admire sa force, son courage et sa personnalité et on voyage avec elle. Car l’auteure réussi à nous transporter, dans les rues de Prague ou dans celles de Marrakech, ou encore dans la officine de l’ « Ailleurs ». On rencontre alors les autres personnages, qui ont tous leur personnalité bien à eux… Zavannah, Kaz, Sulfure, Issa, Akiza et bien d’autres, auxquels on s’attache, parfois contre notre volonté ! Mais on ne peut résister au charme de l’ange ou à l’attention d’Issa… Et même Sulfure ou Razgut, à l’apparence pas si charmante, m’ont ému. Bref, j’ai été conquise. ;)

L’écriture m’a charmée elle aussi ! Magnifique par passage, elle nous emporte et nous fait vibrer, pleurer, craindre et rire à souhait ! Vraiment, l’auteure m’a envoûté. Comme le dit la quatrième de couverture, Un grand auteur de Fantasy à découvrir absolument !
De plus, moi qui ai l’habitude – sauf pour certains livres justement – de ne pas apprécier forcément les grandes descriptions, des villes etc, l’auteure a su capter mon attention de manière à ce qu’on en veuille plus, toujours plus, jamais lassée que j’étais. ;D

J’avoue qu’il m’arrivait de devoir revenir en arrière dans l’histoire pour me rappeler de quelque chose, de quelqu’un, mais je n’en fait pas tout un plat car c’est normal et puis c’est ma mémoire, ça ! :’) Et puis au fil du livre, tout devient plus net, s’explique… Ca j’adore !

Un petit plus pour moi, une part de l’histoire tourne aussi autour du dessin et en tant que « fan » on va dire, j’approuve ! ;D

Et la fin… Elle m’a laissée ébahie, captivée par les derniers mots ! Mais où est donc la suite ?! Je voudrai tant avoir un gavriel pour faire le vœu d’avoir le tome 2 ! :3

Je conseille donc vraiment ce livre aux fans de Fantasy, et puis à tout le monde, tant qu’à faire ! :D Parce que ce livre est tout simplement génial. A lire absolument !

Fille des Chimères
de Laini Taylor
445 pages
18 €
*

Oui j’ai enfin craqué… RESULTATS! :D

TuTuTuTuTuTuuuuum !

:D Bonjour très chers lecteurs ! J’ai la joie de vous annoncer qu’après beaucoup de réflexion, j’ai enfin tiré au sort le fameux vainqueur du concours ;-)

Je ne vais pas faire durer éternellement le suspense, vous avez déjà eu votre dose ;D
Alors le ou la gagnant(e) est…

BRAVO CLAIRDELUNE ! Tu vas pouvoir choisir ton livre ;D
Contacte moi pour me donnez tes coordonnées :)

Et désolé pour tous les autres, j’aurais aimé pouvoir faire gagner tout le monde… :) Mais voilà ! Merci d’avoir participé et j’en profite pour m’excusez de cette attente longuette de ma part :)

Bye bye,
PHOLI ♥


Les Quatre Saisons du Fleuve

Mia decouvre a la campagne un lieu plein de secrets. Meme ses nouveaux amis, Jan et Alexander cachent un passé mystérieux. Et cette riviere qui semble habitee d’une presence etrange…

___________________________________________________________________________________________________________

Une très bonne découverte que ce livre ! :) Il m’avait tout de suite attiré à la librairie par un titre que je trouvais joli mais surtout par le résumé très mystérieux…
Et effectivement, ce roman est plein de mystères ! Surtout lors des intermèdes énigmatiques où nous ne savons pas vraiment de qui il est question, qui parle à ce moment-là, où lorsque des événements sans réponses qui se produisent, ou simplement Alina et la rivière…

Une  chose qui m’a aussi énormément plu c’est l’alternation des narrateurs.
•Un chapitre narré par Mia ; une jeune fille qui déménage à son grand regret, mais qui va rencontrer des personnes qui vont changer sa vie, une jeune fille au passé douloureux, une jeune fille  violoncelliste, une jeune fille amoureuse…
•Un chapitre narré par Jan, un adolescent  « ami » d’une personne anormale… que je vous laisse découvrir, un adolescent fasciné par la musique de Mia, un adolescent protégé par son frère…
•Un chapitre narré par Alex ; un adolescent protecteur, un adolescent dévasté par l’absence de mère, un adolescent amoureux…
D’autres personnages comme Oma ; la grand-mère de Jan et Alex, ou encore Alina interviennent aussi et jouent des rôles très importants…

En fait l’histoire se passe autour de cette mystérieuse rivière près de laquelle ils sont installés. Jan communique avec cette rivière et la partage avec Alina. Mia par contre retrouve des traces de pas, de poissons morts et des poupées vaudous autour de la maison. Elle semble parfois cible d’une présence.  Avant, Alex la parcourait en barque et se faisait appelé Skip, mais maintenant il semble s’en méfier.

Un morceau de leur vie, des souvenirs cachés et des secrets enfuis…

Un roman à l’écriture fluide qui éveille notre curiosité ! Je vous le conseille si vous aimez les romans mystérieux ; vous l’avez compris ;)

Les Quatres Saisons du Fleuve
de Marlene Röder
331 pages
12 €
*

Forgotten, de Cat Patrick

Pour Lili Lane, chaque jour est une nouvelle vie. Tous les matins, elle se reveille sans souvenirs de la veille – mais avec des visions de l’avenir… Grace a sa mere et a sa meilleure amie, elle reussit, tant bien que mal, a dissimuler sa difference. Mais lorsque le seduisant Luke entre dans sa vie, le destin de Lili bascule. Qui voudrait oublier un garcon pareil ? Pour changer son avenir, Lili va devoir affronter son passe et resoudre le mystere de sa memoire defaillante…

__________________________________________________________________________________________________________

Le personnage de Lili est très attachant, je ne l’imaginais pas de cette façon avant de lire ce livre. Sans beaucoup d’amis – seulement Jamie en fait – et pas très apprécié au lycée, malgré son isolement… Mais ce caractère m’a plu ! Luke m’a plu également, un personnage charmant et bien construit, apportant des stupéfactions dans le roman ! Il n’y a pas beaucoup d’autres personnages actifs dans ce livre, sinon Jamie ou la mère de Lili… Et comme je l’ai déjà dit plus haut, c’est aussi les surprises tout au long du récit qui m’ont émerveillée… ou parfois effarée !

L’écriture n’est pas « marquante », mais les pages défilent et c’est un vrai plaisir de suivre Lili, ses problèmes et ses souvenirs… Car elle oublie le passé, mais se « souvient » du futur ! Toutes les nuits à 4h33, ses souvenirs de la journée s’effacent… pour ne laisser le matin place qu’à des petits mots… Et nous découvrons par écrit ses notes, écrites chaque soir pour ne pas oublier le matin, pour pouvoir vivre – plus ou moins – comme si de rien était. Des notes qui narrent ses problèmes, ses « visions » pour ne pas les oublier mais, surtout, des notes pour se rappeler de Luke…

C’était à certains moments bouleversant, je ne m’attendais pas à ce genre de rebondissements et j’étais encore plus envoûtée, décidée à ne pas relâcher ce livre ! :D

:D Je ne l’ai donc pas lâché et je n’ai aucunement été déçue ! À la hauteur de mes attentes, outre de bonnes surprises, ce livre est passé à ras du coup de cœur ;) Je vous conseille vraiment cette lecture très agréable…

En un mot ? Surprenant.
Envoûtant.

Je suis tombee amoureuse de Luke.
Je ferme les paupieres pour apprecier cette nouvelle pendant une seconde. Pendant de longues secondes. Pendant un long moment.
Oh, non… Oh, non ! Non non non non non !!!
Impossible ! Quelque part dans le trefond de ma conscience, je realise que je me suis assoupie. Je plonge dans les recoins de mon esprit endormi a la recherche du memo que j’ai oublie de rediger. Il n’est pas dans mon sommeil, il ne sera pas la a mon reveil.
Il n’y a rien de note.
Il n’y aura pas de souvenir.
Luke aura disparu.


Forgotten
Cat Patrick
304 pages
13€90
*

Le ciel est partout ♥

Un amour brulant,
une perte devastatrice,
Lennie lutte pour trouver sa propre melodie.
Alors que Bailey, sa soeur, sa meilleure amie,
vient de mourir, comment continuer ?
A-t-elle le droit de plaire elle aussi ? De desirer Toby ?
D’etre heureuse sans Bailey ?
Et comment ose-t-elle rire encore ?
Parfois il faut tout perdre pour se trouver…
Un hymne a l’amour, a la vie, a la musique et a l’ecriture !
__________________________________________________________________________________________________________

Waw. Ce roman est une vraie merveille ! Un bijou rempli d’émotions si puissantes que j’ai lâché une larme. Si puissantes que j’ai éclaté de rire des dizaines de fois ! Je comprends maintenant, ce que c’est de passer des rires aux larmes ! Car c’est ça. C’est ce livre.

 
Cette histoire pourrait être banale, la vie de Lennie après cet évènement féroce. Mais non, cette famille est si originale et ces personnages si bien construits, cette écriture si poignante qu’elle nous tient accrochée au livre du début à la fin, ses sentiments si forts et cette ambiance… Waw (préparez-vous, je vais le dire plus d’une fois ce mot). Ce n’est plus du tout un livre banal…

Ces personnages, je disais. Entre autre une famille très originale… J’ai été touchée par Lennie, la cadette qui n’est rien sans sa sœur… Enfin c’est ce qu’elle croit jusqu’à ce que celle-ci s’en aille… Maintenant elle est plus renfermée que jamais, ne croyant plus à la vie sans Bailey. Elle se ferme à tout le monde, même à Sarah, sa meilleure amie (Elle m’a fait rire celle-là, Ouah chiwawa ! :D)… Le seul avec qui elle a l’impression d’être comprise, c’est Toby. Le petit ami de Bailey, celui qui comme elle, ne sait plus quoi faire de la vie. Ils se comprennent et se retrouvent étrangement dans les bras l’un de l’autre à chaque fois qu’ils se parlent, malgré la culpabilité qui hante Lennie après ces moments… Comment ose-t-elle ? Mais il y a Joe aussi… Le nouveau, le beau français avec son sourire large comme les Etats Unis et ses battements de Cils. Cils. Cils. Ce Joe  qui partage sa passion pour la musique, ce Joe qui ne laisse pas indifférente… Manou m’a aussi touchée, elle, son mètre quatre-vingts et sa robe à fleurs, la jardinière de la ville. C’est elle qui remplace leur mère, celle qui est partie il y a si longtemps [et dont le portrait est maintenant une sorte de Christophe Colomb, voyageant sans cesse à cause de son « gène de la bougeotte »]… Dans la maison il y a oncle Big aussi, le Roméo local, le fumeur de joints invétéré et savant fou en prime.
Ils m’ont tous touchés, à leur manière…

Mais surtout c’est un grand Waw pour l’écriture de l’auteure ! Si entrainante, qui nous émeut, qui nous fascine… :D J’adore quoi !

Ce que j’ai préféré dans ce livre, ce sont les mots que jettent Lennie aux quatre vents, comme ça, elle écrits des souvenirs de moments avec Bailey, des poèmes ou des pensées comme ça. Elle les écrits sur des papiers qu’elle trouve, des gobelets ou les grave simplement sur un arbre… Tellement beau ! Je les relis tous et ils me fascine toujours autant, chacun…

Je ne peux que vous conseiller ce roman ! Cette chronique n’est pas à la hauteur de ce que j’ai ressenti au fil du livre… Jandy Nelson a su nous faire passer tant d’émotions, telles que la tristesse, suivie de près par la joie, la compassion, la passion et l’amour… :D Waw.

C’est un coup de cœur d’émotions, un hymne à l’amour, à la vie, à la musique et à l’écriture !

« Tout le monde m’a toujours dit que je ressemblais a Bailey, mais c’est faux. J’ai les yeux gris, les siens sont verts, un visage ovale, alors qu’elle l’a en forme de coeur, Je suis plus petite, plus rabougrie, plus pale, plus plate, plus banale, plus fade. Notre seul point commun: nos boucles folles que j’emprisonne en queue-de-cheval et qu’elle laisse cascader en furie autour de sa tete. Je ne chantonne pas dans mon sommeil, ne mange pas les petales des fleurs, ne cours pas sous la pluie au lieu de m’en abriter. Je ne suis que le modele debranche, la soeur d’accompagnement, recroquevillee dans un coin de son ombre. les mecs la suivaient partout: ils remplissaient les banquettes du restaurant ou elle etait serveuse, s’agglutinaient autour d’elle a la riviere. Un jour, j’ai vu un garcon surgir derriere elle et lui tirer une meche de ses longs cheveux. je le comprenais – Je ressentais la meme chose. Sur les photos de nous, elle regarde toujours vers l’objectif et moi, vers elle. »

Le ciel est partout
de Jandy Nelson
331 pages
11 €
*

[:D Supriiiiise !] CLOSE

:D J’ai la joie de vous informer que ce 2 août 2011, PHOLI fête ses 1 an ! ;) Une année qui a commencé avec l’assurance d’une publication fréquente, mais dont celle-ci a baissé par la suite… Mais ces derniers mois ont été une réussite pour moi, qui espérait cette fréquence…
Je voudrai remercier les blogueurs qui viennent souvent, comme Desirdelire, Anasthassia et Clairdelune, ou encore Minyu… Et merci aussi aux autres ! En tout cas, même si je n’ai pas posté beaucoup d’articles proportionnellement à d’autres blogs (54), je suis assez contente du résultat ! :) Et j’aime toujours autant partager mes avis livresques !

Alors , j’ai une surprise pour vous ! :D A l’occasion des 1 an de Pholi vous allez pouvoir remporter quelque chose ! Je ne ferai pas grandiose, mais vous pourrez quand même être tirés au sort pour gagner, au choix

1) 1 livre de Pierre Bottero ;Ellana, Ewilan, Les Âmes Croisées ou Tour B2 Mon Amour
2) Si je reste
3) Treize Petites Enveloppes Bleues
4) 1 tome de Quatre Filles et un Jean
5) Tom, Petit Tom, Tout Petit Tom, Tom

;) Vous pourrez choisir dans ces propositions en poche
Les participations seront closes le 2 septembre 2011 (minuit)… Tout le monde sera comme ça revenu de vacances ! ;D Et J’annoncerai le gagnant le lendemain, dans la journée…

Quelques petites chances en plus dans le chapeau :) :
+3 chances si vous avez déjà posté un ou plusieurs commentaires sur mon blog avant cet article
+2 chance si vous en parlez sur votre blog
+1 chance si vous en parlez sur votre Facebook
+1 chance si vous êtes ami avec Ellana Pholi sur Facebook EDIT: OU SUR LIVRADDICT
+1 chance si vous êtes inscrits à ma NewLetter

Et pour participer, vous devrez aussi répondre à cette petite question…
Citez 3 de mes coups de cœur… ♥

Je me réserve le droit de ne pas accepter une participation sans un minimum de respect, et je préfèrerai que vous ne me soyez pas inconnu. Sont donc le plus les bienvenue ceux qui sont déjà passés sur mon blog (ou ceux sur lesquels je suis déjà passée) ou ayant déjà communiquer avec Pholi/Ellana  par un forum ou autre… ;)

Pour participer, veuillez m’envoyer un mail [pholi@live.be] avec les informations suivantes :
Votre Pseudo :)
Votre E-mail ;)
Un p’tit mot ? :D
Votre réponse (à la question) :P
Vos preuves (pour les chances en plus) :)

Veuillez confirmer votre participation par un commentaire, on ne sait jamais, Internet ne marche pas toujours comme il faut ! ;)

J’espère que ce concours vous fera plaisir… GO ! :D